Sélectionner une page

Alexis Kuperfis – coaching et passion du cyclisme

Astuces et conseils pour adopter un entrainement régulier à vélo

Comment bien régler sa position sur son vélo ?

Dans cet article, Alexis Kuperfis nous explique comment bien régler sa position sur son vélo, c'est-à-dire la hauteur de la selle ainsi qu'au niveau du poste de commande. En effet, être bien installé sur son vélo est important. L’inclinaison de la selle Pour régler...

lire plus

Les bases du pédalage à VTT

Aujourd’hui, Alexis Kuperfis, passionné par le VTT et le cyclisme, aborde la question de l’efficacité au pédalage. Réglage de la selle Il est primordial de bien régler sa hauteur de selle pour être le plus efficace possible. En effet, l’idée est d’avoir le plus de...

lire plus

Les équipements en VTT cross-country

Alexis Kuperfis, passionné de vélo de route et de VTT, nous parle de l’équipement en VTT cross-country : tenu, chaussures et casque. Le cross-country, également appelé XC pour X-country, est une discipline qui consiste à relier un point A et un point B en un minimum...

lire plus

Le cyclisme est une activité sportive, de loisir et même une activité quotidienne pour de nombreuses personnes (comme celles et ceux qui se rendent à leur travail à vélo). Extrêmement populaire, il est pratiqué par plus d’un milliard de personnes à travers le monde et compte plus de 600 000 licenciés. Au niveau sportif, cette discipline est réglementée par l’Union cycliste internationale (UCI). Le cyclisme se décline en plusieurs disciplines : cyclisme sur route, cyclisme sur piste, cyclo-cross, vélo tout terrain (ou VTT), BMX, cyclisme en salle et même polo-vélo.

Pratiqué en tant que sport, le vélo a des effets très bénéfiques sur le corps (perte de poids, renforcement du système cardiovasculaire, amélioration de la qualité du sommeil, etc.). Cependant, pour ressentir tous ces effets, il est nécessaire de faire du vélo régulièrement et de s’entraîner sérieusement. De plus, si vous êtes réellement passionné par ce sport, vous aurez certainement envie de vous améliorer. Dans ce cas, l’entraînement est aussi primordial puisque c’est grâce à lui que vous pourrez progresser et repousser vos limites toujours plus loin.

L’entraînement est avant tout une question de régularité plus que de quantité. Il vaut mieux s’entraîner un petit peu régulièrement que beaucoup une seule fois. Alexis Kuperfis nous donne un exemple, certes un peu exagéré, mais qui résume bien la situation. Il vaut mieux s’entraîner trois fois par semaine pendant trente minutes que s’entraîner pendant une semaine six heures par jour et après ne plus rien faire de l’année. Avant de vous lancer dans la pratique du cyclisme, il est important de bien prendre ce paramètre en considération, car si vous n’organisez et ne planifiez pas votre entraînement, vous n’allez pas avoir une augmentation de performance qui soit régulière et constante. La clé de votre succès, c’est la régularité. Alexis Kuperfis, amateur de cyclisme, nous donne quatre astuces pour se motiver à s’entraîner régulièrement à vélo et ainsi faire une vraie différence sur le long terme.

La planification, le maître mot d’un entraînement efficace

L’astuce numéro une, c’est de planifier. Jack Canfield, un des maîtres à penser d’Alexis Kuperfis disait

« si tu ne planifies pas ton succès, tu es en train de planifier ton échec ».

En effet, si vous ne planifiez pas, vous laisserez de la place aux autres et aux obligations qui vous prendront alors tout votre temps. Ainsi, vous n’aurez jamais de temps pour vous entraîner.

De ce fait, Alexis Kuperfis vous conseille de prendre, par exemple, le dimanche soir, un petit quart d’heure pour planifier votre semaine d’entraînement. Fixez les thèmes de ces derniers, les priorités, etc. Ainsi, si quelqu’un vous demande si vous êtes disponible tel jour, à telle heure, vous pourrait lui dire non. C’est exactement la même démarche que lorsque vous prenez un rendez-vous chez le médecin, par exemple. C’est un moyen de garantir que vous allez vous entraîner régulièrement et de manière sûre. Cette astuce est donc très simple à mettre en place. A votre agenda et planifiez vos entraînements.

Organiser un suivi

L’astuce numéro 2 paraît très simple également mais elle n’est pourtant pas aussi évidente à mettre en place : c’est organiser un suivi de ses séances. Le suivi est un moyen de vous stimuler et de vous motiver, car quand vous suivez vos entraînements cela provoque un sentiment de progression. Ce type de suivi est équivalent à une courbe de progression sur un, deux, peut-être trois critères qui vous montrent que vous progressez comme la puissance que vous développez sur un exercice type. Quand on fait de la musculation, c’est également bien de faire un tableau avec les exercices que l’on fait, le nombre de répétitions le poids, etc.

Il a été démontré que ce genre de tableau, les graphiques affichés sur son frigo, sur la glace de la salle de bains, dans les toilettes ou encore au bureau, ont encore plus d’impact sur la motivation.

Ce genre de suivi développe une pulsion qui est très puissante, c’est la pulsion de progression, le sentiment de progresser. Lorsqu’on progresse, cela pousse à s’entraîner plus régulièrement.

Trouver un groupe d’amis avec qui vous entraîner

L’astuce numéro 3 paraît également excessivement simple à mettre en oeuvre mais, dans la pratique, il faut un peu d’organisation et nécessite parfois de sortir de sa zone de confort pour certains. En effet, certaines personnes adorent s’entraîner avec leurs amis, d’ailleurs, ils ne s’entraînent qu’en groupe. L’inconvénient c’est qu’en groupe, on est toujours un peu en surrégime et les entraînements ne sont pas très bien structurés.

La solution est donc de trouver un ami ou un petit groupe de 2 à 3 amis pour vous entraîner régulièrement tout en vous fixant des objectifs lors de votre entraînement. Par exemple, Alexis Kuperfis s’entraîne souvent le lundi, avec 2/3 amis. Dans ce cas précis, la séance est orientée technique et/ou intensive. Elle est donc assez courte car tous ces amis n’ont pas tous le temps de pratiquer pendant des heures, mais en fin de matinée ils se donnent tous rendez-vous et ils vont s’entraîner.

Le fait de s’entraîner en groupe peut représenter un gros avantage, car, il faut reconnaître que quand vous n’êtes pas très motivé, la présence d’amis qui compte sur vous permet de se dépasser. C’est donc très stimulant pour s’entraîner. Par contre, encore une fois, l’organisation est primordiale. Prévenez vos amis à l’avance et si vous avez de la régularité se sera encore plus facile.

Faire appel à un coach

L’astuce numéro 4 consiste tout simplement à prendre un coach. Alors oui, c’est beaucoup plus engageant de prendre un coach que l’on paye qui va vous donner des conseils ou en tout cas discuter avec vous pour planifier un entraînement sur la semaine ou sur le mois. Ce type de relation vous oblige un peu plus à vous motiver et à vous impliquer tout simplement parce que vous avez payé, vous avez organisé un entraînement et vous avez planifié avec votre coach les objectifs de la séance et comment les atteindre. C’est donc plus facile de s’y mettre et puis le fait d’avoir, en quelque sorte, des comptes à rendre apporte une stimulation supplémentaire.

Tout le monde gère sa relation avec son coach de la manière qu’il l’entend mais dans le cas d’Alexis Kuperfis, lorsqu’il s’entraîne avec son coach sportif, le simple fait d’avoir un rendez-vous régulier pour organiser la séance et ensuite pour débriefer ce qui a été réalisé a des effets positifs. Même si parfois, ils n’ont pas le temps de tout faire exactement comme ils l’avaient prévu, le simple fait d’en discuter, d’échanger permet d’avancer.

En résumé, si vous voulez être motivé à vous entraîner régulièrement parce que vous savez que c’est la régularité qui fera la différence et qui paiera sur le long terme, voici ce qu’il faut faire d’après Alexis Kuperfis. Premièrement, planifiez vos entraînements, planifiez vos séances dans votre agenda au moins à la semaine. Deuxièmement, organisez un suivi de vos progrès au moins sur un ou deux critères ou sur vos séances de musculation. Ensuite, stimuler vos amis et prenez un rendez-vous avec eux afin de vous entraîner et de vous fixer des objectifs, des challenges. Le dernier conseil consiste à prendre un coach qui vous apportera tout le professionnalisme nécessaire à un entraînement rigoureux et vous motivera comme il se doit, cependant cela représente un certain coût.

Contactez nous

1 + 9 =